Le contrat urbain de cohésion sociale (CUCS)

Écouter cette page :

Cette vidéo nécessite le plug-in gratuit Flash 8.
Il semble que vous ne l'avez pas.
Cliquer ici pour le télécharger

Un nouveau cadre d’intervention

Le Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS) constitue aujourd’hui le cadre contractuel de référence pour la mise en œuvre des interventions en faveur des territoires en difficulté retenus comme sites prioritaires. Il se substitue au contrat de ville qui est arrivé à échéance le 31 décembre 2006. La commune d’Ermont a souhaité s’inscrire dans ce nouveau dispositif afin de consolider et d’amplifier ses actions en direction des habitants des quartiers.

Elaboré à l’échelle intercommunale, le CUCS a été signé le 22 mars 2007 entre l’Etat et les communes d’Ermont, d’Eaubonne, de Franconville, toutes trois membres de la Communauté d’agglomération de Val-et-Forêt ainsi que la commune de Sannois qui fait partie du bassin d’habitat de la vallée de Montmorency.

S’agissant de la ville d’Ermont, le CUCS a reconduit la géographie prioritaire du contrat de ville à savoir :

  • le quartier des Chênes ;
  • le quartier des Espérances ;
  • le quartier des Passerelles-Carreaux.

L’objectif de ce contrat vise à "réduire les écarts de développement entre les territoires prioritaires et leur environnement. Il vise une meilleure intégration de ces territoires dans le fonctionnement de la ville et de l’agglomération dans lesquelles ils se trouvent. Il doit permettre l’amélioration de la vie quotidienne des habitants des quartiers prioritaires et favoriser l’égalité des chances entre tous les habitants d’une même collectivité ".

D’une durée de trois ans, il a été prorogé jusqu’en 2014. Le CUCS comporte trois volets :

Volet 1 :
Un diagnostic territorial portant sur les quartiers retenus comme sites prioritaires.

Volet 2 :
Un projet urbain et social de développement des quartiers fixant quatre objectifs stratégiques :

  1. Améliorer la vie quotidienne des habitants des quartiers prioritaires.
  2. Favoriser l’égalité des chances des habitants et notamment des jeunes.
  3. Assurer la cohésion sociale entre les quartiers prioritaires.
  4. Tenir compte des dispositifs contractuels existants.

Volet 3 :
Un programme pluriannuel d’actions présenté par chacune des villes signataires et décliné autour de 5 champs d’actions prioritaires :

  • l’accès à l’emploi et le développement économique,
  • l’habitat et le cadre de vie ;
  • la réussite éducative ;
  • la prévention de la délinquance et la citoyenneté ;
  • l’accès à la santé.

Volet 4 :
Les modalités de pilotage, de suivi et d’évaluation du contrat.

Contact

Le Service

100 rue Louis Savoie
95120 Ermont
01 30 72 38 38

Ecrire au service

Actualités

Agenda